Revue de presse, 2006

Carbone sur papier

Comme son nom l’indique, cette série de dessins a été réalisée à partir de quotidiens. Toutes les images contenues dans le journal sont reportées sur une même page correspondant au format du quotidien. Cette masse d’images traitant de l’information du jour, de la publicité, des graphiques boursiers, s’entrechoque dans cet amas de trait, perdant totalement leur sens, plus rien ne les relie à l’évènement qu’elles illustrent, elles deviennent des bribes en flottement, presque illisibles… Elles créent un méandre proche de l’abstraction qui, par ailleurs, révèle la densité de la mise en page.

Menu